C’est la rentrée : comment prévenir les blessures ?

Publié le 9 septembre 2019 à 04:09

Sportifs de haut niveau ou amateurs, comment éviter les blessures musculaires ?

La plupart du temps, s’entraîner revient à se lancer des défis et à pousser son organisme à en faire toujours plus. Or, si notre corps ne se trouve pas en condition optimale au cours d’une activité physique, le risque de blessure augmente de manière significative.

Pour prévenir les petits bobos, il est alors primordial de respecter quelques impératifs lors de sa séance de sport. Par exemple, il est important de procéder par paliers, de laisser à son corps le temps de s’habituer à chaque difficulté supplémentaire, ou encore de conserver une allure constante. À ces précautions, s’ajoutent d’autres principes fondamentaux à respecter :

• L’échauffement, d’une durée de 10 minutes minimum est obligatoire, pour bien préparer les muscles car ils seront plus souples, les tendons plus élastiques et les articulations dégraissées ce qui limitera les risques de déchirure ou d’élongation, en plus le fait de s’échauffer avant un entraînement permet de gagner en force, en souplesse et en endurance.

• L’hydratation, c’est primordial pour limiter le risque de blessure car le corps a besoin d’eau pour récupérer plus vite mais aussi éviter les crampes.

• L’alimentation, c’est la clé d’une bonne santé puis le corps a besoin d’une quantité suffisante en apports pour fabriquer de l’énergie et la transmettre aux muscles donc le fait de s’alimenter correctement et suffisamment permet d’avoir un organisme plus fort et permet de limiter le risque de blessures.

• Le sommeil, il ne faut surtout pas le négliger et respecter les étapes de celui-ci car une fatigue accumulée affaiblit l’organisme ce qui le rend plus vulnérable aux blessures.

• L’équipement, la qualité du matériel est très importante et doit être adapté au sport pratiqué, notamment au niveau des chaussures, elles doivent avoir un bon amorti pour ne pas infliger des chocs supplémentaires à un organisme déjà traumatisé par l’effort ce qui favoriserait l’apparition de blessures musculaires. Il est aussi conseillé de protéger les parties du corps les plus vulnérables pour limiter ce risque de blessure.

• L’étirement, il est indispensable car il permet une meilleure élasticité musculaire et ligamentaire puis diminue le risque de déchirures et élongations et cela favorise la récupération et minimise les douleurs musculaires.