Sport et handicap, ne vous mettez pas de barrières

Publié le 8 octobre 2019 à 09:10

Découvrez les joies du sport adapté

Tous les 4 ans, les disciplines handisports sont à chaque fois un peu plus médiatisées à l’occasion des Jeux Paralympiques. Une mise en lumière, certes trop éphémère, qui permet à tous, et notamment aux personnes handicapées, de découvrir que le handicap n’est pas un obstacle à la pratique d’un sport, que ce soit à haut niveau ou juste en loisir.

Quels bienfaits retirer d’une activité physique régulière ?

Incroyable outil de socialisation, le sport permet de sortir de l’isolement et de rencontrer de nouvelles personnes aussi bien dans son club, qu’à l’entraînement ou en compétition.

C’est également un excellent moyen pour lutter contre la sédentarité. Car outre le fait qu’elle soit bonne pour la santé, la pratique d’un sport permet aussi de conserver, voir d’améliorer sa condition physique, pour pourquoi pas gagner en autonomie en fonction de son type d’handicap.

Vivres de nouvelles expériences, partager sa passion avec les autres, se fixer des objectifs et les atteindre (génial pour renforcer l’estime de soi !), repousser ses limites… le sport est tout simplement une source immense d’ondes positives.

Où pratiquer ?

Aujourd’hui, presque tous les sports peuvent être pratiqués par les personnes handicapées. La plupart des fédérations ayant mis en place des dispositifs à destination du sport adapté.

Quel que soit son handicap, plusieurs possibilités s’offrent à tous ceux qui veulent franchir la porte d’un club :

⇒ Les associations spécifiques et clubs de « Sport adapté » : une liste non exhaustive est disponible sur le site : www.ffsa.asso.fr

⇒ Les associations en milieu valide : Certains clubs proposent aux personnes en situation de handicap des créneaux pour pratiquer avec les licenciés valides. Certains organisent aussi des séances d’initiation et de découverte. Pour trouver la liste des structures accueillant les personnes handicapées, rendez-vous sur : http://www.handiguide.sports.gouv.fr/trouver-structure-sportive.php

⇒ Les associations classiques : Des clubs, dit « normaux », peuvent également accueillir des personnes handicapées, à condition d’en faire la demande. N’hésitez pas à vous informer auprès de votre mairie, du comité départemental du sport adapté, ou des clubs.

Sources : https://www.handirect.fr/bien-etre-pratiquer-un-sport-malgre-le-handicap/