Sport & Froid, prenez vos précautions

Publié le 19 novembre 2019 à 11:11

Comment continuer à faire du sport en extérieur quand le froid s’installe ?

L’hiver, lorsque les températures sont plus basses, l’activité physique impacte davantage le corps. Pour maintenir sa température à 37°, il doit en effet brûler plus d’énergie. Sans compter que par temps froid, les muscles sont moins bien irrigués par le sang, et donc plus vulnérables aux risques de blessures

Si la pratique d’un sport doit être encouragée, même en hiver, elle nécessite tout de même quelques mesures de prudence.

⇒ Vêtissez-vous d’une tenue adéquate : Superposez les couches pour conserver la chaleur et privilégiez les vêtements adaptés à l’extérieur (imperméables, polaires ou en fibres synthétiques). N’oubliez pas non plus de protéger vos extrémités (mains, pieds et tête), car elles sont responsables de 70% des pertes de chaleur de votre corps. Alors chaussez vos gants, vos chaussettes et enfilez un bonnet.

⇒ Échauffez-vous : Lorsqu’il fait froid, l’importance d’un bon échauffement au préalable est d’autant plus importante. En effet, si la température est fraiche, les vaisseaux sanguins se contractent, empêchant ainsi les muscles d’être correctement irrigués. Pour limiter les chances de blessures, il faut donc veiller à préparer ses muscles, ses articulations, son cœur et ses poumons avant de s’élancer pleinement dans sa séance. En outre, évitez aussi les efforts violents et ne cherchez pas à dépasser vos limites par temps trop froid.

⇒ Pensez à boire : L’air glacial a souvent tendance à faire disparaitre la sensation de soif. Pourtant, l’effort effectué par le corps pour maintenir sa température accélère la déshydratation. Il est donc primordial de vous hydrater régulièrement, avant, pendant et après votre séance.

Pour finir, s’il fait vraiment trop froid, le mieux est de reporter votre séance ou de l’effectuer à l’intérieur. Même si vous aimer profiter du paysage, la salle, c’est cool aussi parfois 😉